Solution 100 % naturelles pour filtrer l’eau du robinet

March 23, 2019

Pourquoi filtrer l’eau du robinet ?

Pour des raisons écologiques et/ou économiques. Nous sommes de plus en plus nombreux à abandonner l’eau en bouteille plastique au profit de celle du robinet. Bien qu’elle soit de bonne qualité, l’eau est parfois contaminée par des impuretés, nocives à long terme. Pour améliorer son goût et éliminer les polluants, l’eau du robinet peut être filtrée avant consommation.

Voici la solution 100 % naturelles pour vous permettre de transformer l’eau du robinet en eau minéralisée.

 

Propriétés nutritionnelles de l’eau du robinet

L’eau est un élément essentiel de notre corps. La quantité moyenne d’eau contenue dans notre organisme est de 65 %, soit environ 45 L pour un adulte pesant 70 kg.

L’eau du robinet ne contient aucune calorie, est hydratante et contient de nombreux minéraux : calcium, cuivre, magnésium, fer, iode, phosphore, potassium, manganèse, sodium, sélénium et zinc.

Boire de l’eau est important pour la santé

Boire de l’eau du robinet, c’est aussi faire un geste écologique, en réduisant l’impact des transports et de la fabrication de bouteilles plastiques qui polluent dangereusement notre environnement. Mais on peut, malheureusement y trouver aussi des traces de contaminants.

Chlore, plomb, aluminium, pesticides, résidus de médicaments … dans notre eau

L’eau du robinet est l’un des aliments les plus contrôlés. Elle fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent, destiné à en garantir la sécurité sanitaire. – (Ministère de la Santé)

 

Selon des normes sanitaires, l’eau doit passer par des stations d’épurations avant d’arriver dans nos robinets. Chlorée et en déplacement constant sous pression, l’eau traitée rejette les micro-organismes qui pourraient y proliférer. Le chlore, injecté en quantité saine pour la consommation, élimine les bactéries, mais laisse un goût peu appréciable.

Mais si le traitement de l’eau élimine un certain nombre de substances, il en reste toujours des traces. Les scientifiques et les pouvoirs publics s’interrogent sur la présence dans l’eau de résidus de médicaments et leurs effets sur notre santé.

 

Des traces de contaminants

Un Plan National, co-piloté par le Ministère de la Santé et celui de l’Écologie, a soulevé ce problème bien réel. Des traces d’hormones, d’anti-dépresseurs, de bêtabloquants, ainsi que des molécules à usage vétérinaire sont présentes dans les milieux aquatiques.

Plusieurs autres contaminations peuvent aussi diminuer la qualité de l’eau : plomb, nickel, cuivre, chlorure de vinyle, bromates, chlore, aluminium, nitrates, etc. Ils sont également présents en faible quantité dans notre eau, plus ou moins selon les régions et départements.

 

Pourquoi filtrer l’eau du robinet ?

Les buveurs de thé et de café apprécient une eau filtrée, qui révèle pleinement les arômes de leurs breuvages. Mais filtrer l’eau du robinet permet surtout : d’enlever le goût dérangeant du chlore d’éliminer les métaux, pesticides, nitrates et autres micro-organismes présents dans l’eau.

D’éviter le calcaire

 

Les solutions 100 % naturelles pour filtrer l’eau du robinet

Il existe des moyens pour filtrer l’eau du robinet que l’on boit au quotidien. Voici 5 solutions naturelles pour enlever le mauvais goût et les contaminants de l’eau du robinet : charbon végétal Binchotan, perles de céramique ou encore graines de moringa la dynamisation  cristaux et l’alcalisation.

 

 

Le charbon végétal Binchotan

Peu connu, mais très efficace, le charbon de bois blanc actif est traditionnellement utilisé au Japon pour filtrer l’eau du robinet. Le Binchotan est un bâton de charbon actif végétal produit, au Japon, à partir du bois de l’arbre ubamegashi, un chêne très dense.

 

 

 

Le principe est simple, le charbon végétal attire les molécules nocives et/ou chimiques présentes dans l’eau du robinet.

C’est son extrême porosité qui lui permet de retenir les ions contaminants et les résidus de pesticides, mais aussi réduire le chlore. Il minéralise l’eau en relâchant fer, potassium, calcium et magnésium contenus dans l’eau. Il neutralise et équilibre le PH de l’eau, la rendant ni acide ni basique.

 

Les perles de céramique

Les perles de céramiques, composées d’une argile très pure et enrichies de micro-organismes, interviennent directement sur la structure de l’eau. Déjà brevetées dans les pays asiatiques, ces perles assainissent l’eau et améliorent son goût.

 

Leurs particularités : Les perles de céramique sont composées de 80 micro-organismes actifs qui permettent de supprimer le chlore, le calcaire et la plupart des éventuelles traces de résidus. 100 % naturelles, les perles de céramique sont un produit vivant qui purifie et dynamise l’eau de notre robinet.

Les perles de céramique apportent également à l’eau un supplément de micro-organismes antioxydants, qui ralentissent les processus pathogènes. Une condition primordiale pour lutter contre l’hyper-acidité et conserver une flore intestinale en bonne santé.

 

Les graines de moringa

Le Moringa est un petit arbre des régions tropicales ou subtropicales, dont les graines sont utilisées pour traiter et purifier l’eau. Des recherches menées par l’Université d’Uppsala en Suède a découvert que les protéines de graines de Moringa peuvent fournir une méthode de purification de l’eau.

Ses particularités :

Les graines de moringa contiennent des protéines qui, une fois dans l’eau, se lient aux impuretés et facilitent la séparation de l’eau et des contaminants. L’ajout de graines de moringa réduites en poudre contribue à dépolluer l’eau en éliminant 90 à 99 % des bactéries.

Les protéines de ces graines portent une charge électrique positive qui leur permet de clarifier l’eau polluée et trouble. Les colloïdes (macromolécules organiques ou minérales qui forment une suspension dans l’eau) sont chargés négativement, ce qui les conduit à être attirés par les graines du Moringa.

Les propriétés antibactériennes de ces graines permettent aussi d’éliminer la présence de micro-organismes pathogènes dans l’eau.

 

L’eau de cristal

L’eau de cristal est maintenant largement répandue dans certains pays d’Europe. En Autriche, par exemple, nombre d’hôtels en équipent leurs chambres. Une cruche d’eau est posée sur chaque table de nuit et, à côté, quelques pierres semi-précieuses ou quelques cristaux. La plupart des clients sont ravis de cette attention délicate. En effet, revenant fourbus à leur hôtel, un jour d’hiver après des heures passées sur une piste de ski, ou un jour d’été après une longue randonnée, ils ont eu l’idée de boire de cette eau de cristal, ce qui les a revigorés. Ils connaissent donc les propriétés bienfaisantes de l’eau de cristal sur le corps et l’esprit.

Le monde des cristaux fascine l’homme depuis toujours, et cela pour deux raisons : leur belle apparence et leurs propriétés utiles ou bénéfiques, aussi diverses que surprenantes. Pour en citer quelques-unes : l’énergie accumulée dans les cristaux de quartz fournit l’heure exacte à des millions de gens à travers le monde ; les rayons laser et les rubis sont connus pour leur efficacité à dissoudre les calculs biliaires ; les aiguilles à revêtement de quartz sont couramment utilisées en acupuncture.
Les cristaux emmagasinent des vibrations, mais aussi des micro-informations. Rappelons ici que toute chose du monde matériel a une qualité vibratoire (longueur d’onde, fréquence) qui lui est propre, et des appareils existent désormais qui permettent de la mesurer.

Chaque variété de cristal a ses propres caractéristiques vibratoires, possède une qualité « sonore » qui lui est propre. C’est surtout la silice, composante majeure des cristaux, qui accumule les vibrations. Lorsqu’un cristal vient en contact avec de l’eau, ou se trouve à proximité d’une source d’eau, il absorbe ces vibrations, qui seront absorbées à leur tour par celui qui boira de cette eau

L’eau de cristal se boit telle quelle, ou peut être employée pour préparer le thé, ou comme eau de cuisson. Elle peut aussi servir à l’arrosage de plantes défraîchies, pour les revitaliser. L’eau de cristal doit être bue le jour de sa préparation.

L’on trouvera ci-après une liste de pierres retenues pour leurs propriétés, thérapeutiques ou autres :
• L’agate affine les perceptions et stimule les facultés intellectuelles ;
• Le cristal de roche purifie l’aura et procure de l’énergie ;
• L’ambre donne sagesse, équilibre et patience ;
• Le jaspe favorise les rêves et stimule la libido ;
• L’opale génère la stabilité psychologique ;
• Le quartz régule la circulation énergétique dans le corps ;
• Le quartz rose est rééquilibrant et chasse les influences négatives ;
• La sardoine est revigorante, donc lutte contre les états dépressifs ;
• L’œil de tigre favorise l’équilibre des deux hémisphères du cerveau ;
• La topaze purifie l’aura et redonne joie de vivre ;
• La tourmaline éveille l’amour et sensibilise aux forces spirituelles.

 

Boire alcalin :

Nous savons depuis quelques années que l’acidification du corps est la source de nombreuses maladies, car l’acidité affaibli le système immunitaire, mais aussi toutes les cellules de l’organisme.

Seule une alimentation très riche en légumes verts peut assurer une alcalinité suffisante du corps humain.

Malheureusement les aliments qui acidifient le corps sont devenus la tradition alimentaire de nombreux pays. Le pain, les viennoiseries, les pâtes et autres aliments à base de céréales cuites, mais aussi les produits laitiers et les sucreries sont très acidifiants et sont pourtant devenus la base de notre alimentation, notamment parce qu’ils sont faciles à conserver pendant des jours, voir des semaines.

Les fruits, les légumes et les noix et graines, surtout crus, devraient composer la majorité de nos repas, comme c’était le cas avant l’invention de l’agriculture des céréales et l’industrialisation des produits alimentaires.
 

Notre façon de manger a totalement changée durant les 200 dernières années, mais pas notre ADN. Nous avons les mêmes types de corps qu’il y a des dizaines de milliers d’années, mais nous leur donnons désormais des nourritures qui ne leur conviennent pas du tout. Voilà pourquoi toutes ces maladies chroniques se généralisent, alors qu’elles étaient très rares il y a moins de 100 ans.

Donc pour alcaliniser notre corps, il faut commencer par réduire l’apport d’aliments acidifiants, et augmenter la part d’alcalinisants.
Il y a de nombreux livres en Français qui présentent plus en profondeur les bienfaits des aliments alcalinisants, et je vous conseille d’en lire pour vous informer.

Mais il y a aussi l’eau alcaline, qui permet d’apporter facilement des ions alcalinisants à notre corps.
Des millions de gens dans le monde, par exemple 40% de la population japonaise et coréenne, utilisent des ioniseurs d’eau au quotidien. Par contre il faut compter 2.000 Euros pour une bonne machine, plus les frais d’entretien…

La solution la plus abordable, et qui a des effets très bénéfiques, est d’utiliser des gouttes alcalinisantes !

 

Il y a la possibilité de faire l’acquisition d’un pichet filtrant ou vous retrouvez les 4 techniques associées.  

 

Où l’acheter ?

Directement au prés de votre serviteur en demande par le lien de contact.

 

Partagez avec vos proches, ces alternatives 100 % naturelles pour filtrer l’eau du robinet.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

MARCHER PIEDS NUS AMÉLIORE SANTÉ ET VITALITÉ

August 9, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents

June 10, 2019